Qui vérifiera ?

 

image-6-molette-parmePauvres employés de la distribution… dur d’intégrer des hausses de prix déraisonnables en  janvier et prétextées par celles de TVA. Résultat : jeudi 30 janvier, j’achète un jus exotique chez Carrefour market à 92-P………… affiché sur gondole 1,90€…. que je règle 2,01€ ( + 0,11 € soient +5,8%….). Premier constat : Il est plus facile de changer un prix en nomenclature que de remplacer une étiquette sur le linéaire !.

A l’occasion d’un autre achat, je le signale au vendeur vendredi 31  après midi. Celui-ci me débite une discours édifiant type : ‘Merci Monsieur, le prix a été changé par la centrale directement dans la nomenclature et bien sûr sans nous prévenir !’. Samedi, rien n’avait changé. Peut être que les étiquettes n’étaient pas arrivées…. Et puis, qui va contrôler toutes les lignes de son ticket de caisse… ?

Jeudi 13 février, le produit était toujours affiché à 1,90 €….Aujourd’hui jeudi 6 mars, j’ai réclamé le jus à 1,90 €… Il a fallu que j’insiste…..Le caissier faisait la tête, en fait il ne savait pas trop comment saisir le prix affiché (1,90€) alors que le code barre disait 2,01 €……..

 

 

Ce contenu a été publié dans Histoires d'un pro. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.