Gestion et Administration des cabinets dentaires : Des normes pleines d’aisance…

Il y a quelques jours, un praticien s’exprimait sur un forum dédié aux échanges entre chirurgiens-dentistes. Il sollicitait les commentaires de ses pairs à propos de la ré-installation de son cabinet.

Dans son plan, pour les WC , les toilettes de ce cabinet restent ou sont réduites à une surface minimale : soit 1,23 m2.

Dans le plan conçu pour une surface de 100 m2, ce praticien prévoit un WC public de 1,23 m2.

Il est possible que comme il s’agit d’un réaménagement de surface, ce praticien ait obtenu pour son local une dérogation et qu’en conséquence, rien ne lui impose désormais de déployer une surface adaptée aux normes exigées.  Une autre hypothèse relève de ce que certains petits malins ont inventé : Le « WC privé », officiellement non accessible aux patients, une  interprétation en total négation avec les règlements  sanitaires qui imposent la création de lieux d’aisance dans les établissements accueillant du public en quantité suffisante  ..

Résultat de recherche d'images pour "wc"Pour répondre aux normes handicaps, il faut pouvoir compter au sol d’une surface de 4 m2.  La zone WC doit permettre : a) la circulation d’un fauteuil et sa giration ( il faut pouvoir compter sur un cercle au sol de 1,50 m de diamètre). b) au moins 90 cm de surface disponible ( permanente ou à dégager rapidement) pour permettre à une personne sur fauteuil de se translater sur le WC.  Sans oublier de rajouter  à ces dispositions une barre à droite permettant de se relever, une autre pour manoeuvrer facilement la porte, laquelle doit faire 90 cm de large et un lavabo permettant de se laver les mains en se glissant sous un plan à 70 clm….pour pouvoir glisser les genoux et le fauteuil roulant.

Pour  notre cliente qui s’est ré-installée en 2016 dans un nouveau local, la création d’un nouvel établissement imposait de configurer une accessibilité totale, au moins pour la circulation horizontale dans son cabinet dentaire, WC compris. Le WC d’origine, attenant à un couloir occupait 1,50 m2. En abattant le mur du couloir, nous avons récupéré les 2,50 m2 manquants. Aujourd’hui cet espace 100% aux normes n’est pas plus profond, il est juste plus large et permet à  tous ses utilisateurs de se laver les mains.

Le WC après. Le point d’eau et la zone de giration occupent désormais la surface du couloir .

Le WC avant. Le mur de gauche sera abattu. Le WC au sol est remplacé par un wc suspendu et subit une rotation à 90°.

Ce contenu a été publié dans EFCELEAD Notre Offre Conseil & Services, Gestion & Administration des cabinets dentaires., avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.