Gestion de cabinets dentaires : A quand des assistantes libérales ?

Mains-ouvertes-AMC-web

En matière de RH pour un cabinet dentaire libéral, le schéma tant côté employeur qu’employée reste figé. Le CDI est aux cabinets libéraux pour les Assistantes Dentaires Qualifiées ce que le « Planter de bâton vous dis-je  » est au film ‘les Bronzés font du ski’.

Quand la demande ne rencontre pas l’offre, on dit que le marché est en déséquilibre. La correction de point d’équilibre semble longue à s’effectuer peut être parce que l’offre ne s’est pas encore ajustée aux conditions économiques d’aujourd’hui et de demain à savoir plus de souplesse pour gérer moins de charges ou autant de charges mais mieux réparties dans les comptes d’exploitation.

Peut être faudra-t-il attendre encore longtemps avant qu’une génération d’ADQ  se lancent dans le libéral ….teethtout comme ces nombreux  salariés du privé qui, rejetés par l’entreprise créent leur job en individuel…….La tendance est à l’entreprenariat.

Nous avons d’ailleurs déjà écrit que le CDI était peut être devenu un archaïsme de l’économie libérale du 21° siècle, les entreprises ne souhaitant plus se marier à long terme avec des ‘Frais de Personnel’.

20160107_123713Notre demande : un cabinet spécialisé en chir. n’a pas besoin d’une temps plein 35 heures mais d’une ADQ compétente comme aide opératoire 1 ou 2 jours/semaine. (18 h en temps partiel par exemple ou 16 heures en prestation).

L’offre du marché : des ADQ qui recherchent des Temps Pleins ou des contrats de professionnalisation qui souhaitent un contrat de 4 jours cabinet  + 1 école.

Solutions légales : la loi permet de contracter un CDI 18 heures/semaine ou de payer des honoraires à une ADQ en statut libéral ou en auto entrepreneur.(ce dernier statut est plus simple quand il s’agit de gérer des vacations car un plafond de CA annuel existe.) .Afficher l'image d'origine

Bien que la situation économique soit difficile, que l’un des postes de charges les plus lourdes d’un cabinet soit les frais de personnel, les mentalités (Chir.Dent et Assistantes) n’ont pas encore évolué dans ce sens… dommage.

Des avantages avec quelques mots :  » bien meilleur service » ou « renforcement de l’expérience » et »  l’ADQ en formation continue gràce à la pluralité de clients …. et une relation employeur/salariée remplacée par une « client/fournisseur » plus en « partenariat ».

Des freins : l’attachement à ce qui se faisait avant, l’âge et l’expérience (les Chir-dent sont plus agés voir a pyramide des âges ci-après ),  la peur qu’on révèle des petits secrets ou qu’on détourne des patients (Chir-dent), l’individualisme, le besoin de tout contrôler,  …. et de l’autre côté, la peur d’entreprendre, le manque de motivation pour ce métier d’  ADQ, le manque d’indépendance et d’autonomie, de sécurité financière,… etc

PYRAMIDE-DES-AGES-DENTISTES

 

 

Ce contenu a été publié dans Gestion & Administration des cabinets dentaires.. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.