Gestion de Cabinets dentaires : 2035 avec l’Agaps, bien comprendre.

Mains-ouvertes-AMC-webPour tous les cabinets dentaires et médicaux, la période qui se termine est chargée en travail comptable. Voici que se profile l’échéance de mai avec envoi de la 2035, le document bilan/compte d’exploitation des entreprises libérales.

Nous ne pouvons que louer les services de l’AGAPS à Paris( http://www.agaps.com/), Association de Gestion Agrée qui outre l’avantage fiscal ( les déclarations non adressées par une AGA  subissent une  majoration d’impôts de 20%) , par son contrôle valide  la cohérence  des documents adressés au Centre des Impôts Entreprise dont dépend le cabinet. A jour des dernières modifications fiscales,  formateurs, disponibles pour répondre aux questions difficiles à régler, et n’hésitant pas à vous demander des explications sur les chiffres que vous fournissez sur le portail qui génère la 2025, l’AGAPS ne dispense pas de tenir une comptabilité Recettes/dépenses mais peut éviter de recourir aux honoraires d’un comptable.  C’est ainsi que je gère les salaires avec le TESE- URSSAF et la compta avec Ciel Compta libérale.

ImageImage

Pourquoi même avec le portail de l’AGAPS est-il utile d’exploiter le chapître compta d’un logiciel de dentiste ( Visiodent, Logo.sw…) ou plus largement de libéral ( type Ciel ?).
Réponse : pour sortir une balance des comptes qui sera bien utile .Le solde « Débits »  doit être égal au solde « Crédits ».

 Remplissons dans le portail de l’AGAPS la partie Recettes/Dépenses  qui enregistre tous les mouvements de comptes affectés pendant l’exercice : Entrées/sorties : Banque / Entrée-Sorties : caisse/ Apports/Prélèvements de l’exploitant sur les différents postes de trésorerie.AGAPS-1

Pour le Poste des recettes figureront le CA honoraires et certains gains divers ( souvent des remboursements) qui n’auront pas pu se séfalquer d’un poste de dépenses.

Concernant les dépenses, saisir les chiffres impose parfois de regrouper les comptes par groupes comptables, rien de bien méchant. Ce qui va vous interpeller c’est quand le montant des dépenses est inférieur au Solde des débits des comptes de Trésorerie de la balance et du solde des Recettes.

Pas de panique, si c’est le cas l’explication est simple : l’écart est égal à forfait blanchisserie + forfait  voiture  ( sauf si vous vous pratiquez l’enregistrement des frais réels). Afficher l'image d'origineSi vous imputez des forfaits blanchisserie (effets  blanchis à la maison) et kilométriques ( cabinet/maison) à la gestion annuelle, il est normal qu’ils n’aient pas transité par la trésorerie. Ils n’apparaissent donc pas à ce stade de la saisie  dans les dépenses flux financiers réels de l’exercice.

Afficher l'image d'origineComme il s’agit d’une charge non payée, puisque le cabinet constate une dette* en kilomètres (domicile/cabinet) et blanchisserie (Nbre de blouses et champs/serviettes main/jour x prix à la blanchisserie d’à côté x 70% ), le portail les déduira plus tard avec la régularisation de CSG-CRDS.

*Libre à vous ensuite de laisser ces sommes dans la trésorerie du cabinet ou pas. Il s’agit d’argent en remboursement qui n’entre pas dans le bénéfice.

Ce contenu a été publié dans Gestion & Administration des cabinets dentaires., avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.