Gestion de Cabinets : De l’art déductible fiscalement.

Image-logo-netBLes achats d’œuvres d’art peuvent être déductibles du résultat imposable dans la limite de 0,5% du Chiffre d’affaire, à condition:

a) que l’artiste soit toujours en vie,

b) que la dite œuvre ( avec facture) soit exposée au public (dans l’entreprise) pendant les cinq ans de son amortissement. (ie : l’accroché dans la salle d’attente, la salle de travail, ailleurs … pas vraiment).

Tableau Antoine Lindet 1986

Tableau--antoine-avec-fond1

Tableau Antoine Lindet 1989

Exemple : soit un cabinet réalisant un Chiffre d’affaire de 220 K€.  Le cabinet peut acquérir pour sa salle d’attente un tableau ou un bronze jusqu’à …..220 000 € x 0,5% = 1 100 €. ( les frais annexes type frais de livraison sont des charges ordinaires).

Devenues « actifs » dans le registre des immobilisations du cabinet, les œuvres s’amortissent sur 5 ans. Après 5 ans, l’actif qui aurait pris de la valeur est soumis en cas de cession, au régime des plus-values professionnelles.

Antoine,-le-peintre-natural

Antoine Lindet : a.lindet.72@wanadoo.fr

L’occasion pour moi de dire quelques mots à propos d’un peintre que j’admire et dont j’aimerais parler : Antoine LINDET . Antoine n’est pas né peintre, il est devenu un peintre à succès. Je l’ai rencontré au cours de ma vie professionnelle (çà doit faire une trentaine d’années) alors qu’il était expert en marchés de la Télé/Vidéo/ Hifi.

J’ai à l’époque beaucoup apprécié son côté « visionnaire » …. et découvert un profil atypique : peintre amateur, mais aussi pécheur à la mouche émérite… et amateur de bonnes choses.

Aujourd’hui retiré sur la propriété familiale,  Antoine Lindet sillonne la campagne mancelle sur son cyclomoteur à la recherche du cliché idéal. Photographe, peintre naturaliste, il est un homme plutôt occupé…. Avec succès il vient d’exposer ses oeuvres dans le centre du Mans.

Antoine est sur facebook : www.facebook.com/antoine.lindet

La Galerie d’Antoine sur Odexpo : http://www.antoine-lindet.odexpo.com/

AL-10  AL-01   AL-06
AntoineLindet143 AntoineLindet142         Peinture-Antoine141          AL-08
Mon conseil: ne pas oublier qu’une  immobilisation s’amortit au « prorata temporis » : mieux vaut donc acheter son oeuvre en début d’année pour bénéficier d’une déduction pleine. Acheter le 15 décembre ne permettrait de déduire sur l’année que  : 1100 €/5 ans/360 jours x 15 jours= 9,16 € d’amortissement sur l’année.
Pour en savoir plus sur les textes légaux : ‘article 98 A de l’annexe III au CGI.

 

 

Ce contenu a été publié dans Gestion & Administration des cabinets dentaires., La Galerie de mon ami Antoine, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.