Gestion de Cabinets : Le management est-il toujours compatible avec la gestion ?…

Image-logo-netBTrouvé sur http://www.rh-dentaire.com n°94 mai 2014 à propos des causes de burn-out qui peut frapper un praticien…./…

« En lieu et place de cours et d’enseignements dirigés en stratégie d’organisation du cabinet dentaire, des cours de gestion abscons sont prodigués : non pas des cours de management, mais des cours de comptabilité et de fiscalité. Demandez donc aux étudiants ce qu’ils vont en faire de ces théories et pratiques administratives complexes, qui sont finalement l’apanage d’autres professions réglementées comme celles d’experts-comptables ou de fiscalistes. Ne devrait-on plutôt pas apprendre à un futur dentiste à ne surtout pas gérer sa comptabilité (comme c’est encore le cas trop souvent) mais à la déléguer à des professionnels compétents.         « Les causes profondes du burn-out « Rodolphe Cochet Mai 2104 (Rodolphe COCHET Conseil en Association avec le fil Dentaire).

L’article plaide pour une meilleure délégation managériale des praticiens au sein de leur cabinet. Il se peut que ce modèle soit pour certaines catégories de praticiens difficile à concilier avec l’ exploitation de leur outil de travail….en raison des charges.Imageconstruire-AMC

Il y a 15 ans, les cabinets d’organisation conseillaient les praticiens en leur proposant de « tayloriser(1) » le travail (comprenez en segmentant les tâches et en confiant certaines missions à du personnel supplémentaire.)

L’ objectif : faire arriver le praticien au fauteuil en le déchargeant de tout le reste. C’est l’application de la 3° idée force de la théorie de l’économiste David Ricardo (1772-1823)  qui se résume ainsi  » chacun doit se spécialiser dans ce qu’il sait faire le mieux ». Ce principe très intello peut-il s’appliquer à toutes les gestions ?

Examinons les statistiques mises à disposition de l’UNASA (Union des Associations Agrées, résultats 2012).  L’étude réalisée sur les coûts salariaux m’amène aux résultats suivants : une assistante en CDI 2014 (Base : 13,90 €/heure.) :  3 jours/semaine coût : 23 800 €/an – 4 jours/semaine : 29 200€/an – 5 jours/semaine : 36 000 €/an.

Je vous laisse calculer l’impact sur la dernière ligne des bénéfices du 1° et du 2° quartile si l’investissement ne génère pas une envolée du CA au minimum du différentiel…. Pour maintenir les niveaux actuels (oui, il s’agit de moyennes) il faut générer + 30 000 € dans  le 1° quartile, et + 18 500 € pour le 2° quartile…)

Question : faut-il attendre d’entrer dans le 3° quartile pour s’offrir enfin une assistante à temps plein et sans accepter de baisse de revenu personnel ?

Unasa-2012

L’une des solutions possible existe dans  l’embauche d’un contrat de qualification : combien coûte une stagiaire en formation 18 mois, 5 jours/semaine ?

Réponse : Dépense pour une 21-25 ans (CDD,  70% du SMIC 4 jours au cabinet , 1 jour à l’école, + abattements Fillon) : 1 280€/mensuel soient :  15 400 €/an.  En réalité moins : il faut déduire la participation au salaire de l’OPCA ainsi que  l’indemnité de tutorat versée aussi par l’OPCA).

Pour que l’investissement soit productif, il est impératif de trouver une candidate motivée et capable d’adopter les valeurs du praticien…….

Conclusion : Il est bien possible que pour les cabinets situés dans les quartiles 1 et 2, la solution réside en un mix entre 1 contrat de professionnalisation et 1 CDI assistante expérimentée à temps partiel.

clé verte copieQuant aux honoraires des comptables, avec une moyenne de 3071 €, ils représentent le coût de 1 mois de CDI temps plein (autour de 3000 €). Si la mutualisation des frais de personnel est assurément un bon moyen de partager les coûts de son exercice, tous les praticiens n’y sont peut être pas prêts.  Avec le TESE pour l’établissement des salaires et les services proposés par les AGA, le comptable est-il  toujours utile ?  Bonne question… Dans la gestion d’un cabinet, c’est le pilotage du CA et des charges.. qui sont déterminants et cela à travers un tableau de bord simple.. Avec un logiciel de gestion simple, il suffit d’enregistrer mensuellement, les dépenses effectuées ou connues d’avance. Un proche peut le faire, soulageant ainsi le praticien.  Nous en reparlerons….

 

 (1)Taylorisme : méthode de travail mise au point par Fréderick Taylor (1856-1915). C’est une organisation divisée en tâches élémentaires, simples et répétitives, confiées à des agents spécialisés. L’objectif est d’obtenir la productivité maximale. Utilisé par FORD dans la construction du 1° véhicule de production industrielle : la FORD T.

Ce contenu a été publié dans Gestion & Administration des cabinets dentaires.. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.