Gestion & Administration des Cabinets Médicaux : A propos des Réseaux de soins

Image-logo-netBNous ne pouvons que relayer cet article du CNSD et celui de la revue médicale AGORA qui constatent tous deux la dérive commerciale exercée par certaines plateformes « assurantielles »  visant à détourner les patients des praticiens libéraux vers des structures avec lesquelles ils ont contracté, ceci afin de réduire le montant des remboursements qu’elles doivent assurer en complémentaire santé. Il semble que ces « dérives » placées en amont des soins bafouent le principe sacro saint du secret médical.

L’ Observatoire des réseaux de soins dresse aujourd’hui  un bilan sans concession : sous couvert d’une baisse artificielle des prix des soins dentaires, il est constaté forcément une baisse de la qualité et de la sécurité pour les patients. Voir le rapport de l’Observatoire.

Notre analyse : Les praticiens libéraux que nous connaissons et dont nous gérons la structure font passer leurs patients avant la rentabilité de leur cabinet.  « Hypocrates »  et non « Hypocrites ». Ils offrent des soins et de la réhabilitation dentaire de qualité.même si les charges pesant sur leur exercice libéral sont lourdes : par conscience professionnelle et amour de leur métier, tout simplement. 

Moralité : il faut être riche pour acheter bon marché.

Afficher l'image d'origineA lire également l’interview du Dr C. MOJAISKI, patronne du syndicat des praticiens libéraux CNSD, chef de file de 15 000 adhérents;  elle a pris les rennes du syndicat le plus représentatif du secteur, mais aussi le plus important des professions libérales :

http://www.cnsd.fr/actualite/news/1698-reseaux-de-soins-detournement-de-patientele

 

Ce contenu a été publié dans Gestion & Administration des cabinets dentaires.. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.