Gestion & Administration des Cabinets Dentaires : Quand la stagiaire ADQ démissionne..

Dans les colonnes de ce blog-site, nous avons largement développé l’intérêt pour un cabinet dentaire à souscrire à l’offre du contrat de professionnalisation, pour peu que la stagiaire assistante dentaire soit réellement en apprentissage au sein du cabinet et non appréhendée comme de la simple main d’oeuvre bon marché. (elle ne fait pas partie de l’effectif, sa rémunération bénéficie des abattements Fillon, de l’aide de l’ASP-SYLAE .. et si elle n’a pas de collègues évite d’entrer dans l’assiette de la taxe sur les salaires, etc. ). 

Il semble que certaines candidates,  soient amenées à penser que d’effectuer un contrat de professionnalisation de 18 mois chez un Paro, un ortho, un endo soit à la fois un avantage et un inconvénient : avantage : la spécialisation – inconvénient : absence d’expérience dans les autres disciplines de l’art dentaire. D’où l’envie de jouer les papillons…

Le contrat établi par l’école pour la gestion de la stagiaire. Le vrai contrat est un CERFA plus renseigné par l’employeur, l’école et la candidate.

C‘est ainsi qu’est présenté au praticien au terme de 6 mois une demande de fin de contrat de professionnalisation en cours « du commun accord » des parties (le terme de démission n’existe pas dans ce type d’interruption CDD de professionnalisation ). Bien évidemment, la stagiaire a déjà informé son école et passé ses annonces pour déplacer sa formation chez un autre confrère qui acceptera de reprendre la suite de ce contrat de professionnalisation.

Ce qui nous intéresse ici c’est la gestion du dossier de formation qui s’interrompt. Méthode :

a) Signer avec la stagiaire le document de fin de contrat de professionnalisation  « d’un commun accord  » (les ecoles d’ADQ ont un modèle tout prêt, le phénomène n’a rien de nouveau)

b) Etablir le certificat de travail, le solde de tout compte, le précompte POLE EMPLOI, 

Bilan final utilisable aussi bien en arrêt intempestif du contrat qu’au terme des 18 mois.Le numéro de dosiser figure en haut à droite.

c) Aller sur le site ACTALIANS et télécharger le document « Bilan Final « 

d) Reprendre le courrier qui a été adressé par ACTALIANS ( l’OPCA qui finance la Formation), courrier reçu au cours du premier mois d’embauche et qui  attribue un numéro de dossier, confirme la prise en charge formation initiale, ainsi qu’une participation aux frais de salaires. 

Un modèle de lettre pour réclamer les frais de formation AFGSU non effectuée.

e) Si vous avez établi un chèque à l’organisme de Formation pour la formation 1° secours AFGSU et que cette formation n’a pas eu lieu, réclamer le chèque ou son remboursement. (Modèle Lettre ci-après) 

d) Adresser à ACTALIANS : (a) et (c) et (d) avec un petit mot d’accompagnement .

Adresse : 4 Rue du Colonel Driant, 75001 Paris

NB : Nous n’avons pas constaté de différence dans les procédures entre créer un nouveau contrat de professionnalisation et reprendre un contrat interrompu.

 

Ce contenu a été publié dans Gestion & Administration des cabinets dentaires.. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.