Gestion & Administration des cabinets Dentaires : quand la Presse pro nous cite…

Voici quelques temps, une journaliste de cette revue professionnelle nous a contactés avec une demande d’interview sur un sujet que nous maîtrisons assez bien : l’externalisation. Nous agissons avec une approche très pragmatique que nous tirons de notre parcours professionnel : optimiser la gestion des centres de profit par la maîtrise des coûts d’exploitation.

Disons le clairement : notre objectif dans la conjoncture économique et politique actuelle est de faire gagner de la productivité à nos clients, pas de les « assaisonner » avec des charges plus lourdes ou des honoraires qui ne viseraient qu’à assurer notre propre sur-rentabilité. Ce type de stratégie est obsolète, et incompatible avec notre volonté de construire  des relations commerciales gagnants-gagnants et pérennes dans la durée.

Le règlement arbitral dont le décret est paru le 31 mars 2017, et qui menace l’existence même à terme des Cabinets Dentaires Libéraux,  interpellera désormais ces »dirigeants » comme les nomme la journaliste ; sous peine d’accepter une baisse sensible de leur BNC, il leur faudra compenser une perte de rentabilité annoncée par une meilleure productivité de leur outil de travail. Difficile de parier que les cabinets d’experts-comptables accepteront de baisser les facturations de leurs honoraires et les Assistantes Dentaires, Réceptionnistes, Managers des cabinets libéraux, Techniciens d’entretien, ………..leur salaire

Résultat de recherche d'images pour "boulogne billancourt logo"Notre cliente praticien de Boulogne Billancourt, est interviewée dans cet article.  Chef d’entreprise avisée, elle décrit bien sa satisfaction à avoir construit empiriquement une relation professionnelle de confiance avec nous, à partir des différents besoins en administration et en gestion qui sont apparus progressivement, tout comme des résultats obtenus.

Laissons donc aux conseils en Organisation, le soin de modéliser un cahier des charges et des procédures pour le référencement de prestataires externalisés. Le sujet touche plus aux relations humaines et au « faire confiance » pour certains domaines, qu’à la rédaction théorique d’un manuel de procédures pour grosses structures.

Juridiquement, il s’agit d’entamer une relation de type contractuel avec un prestataire dans le cadre d’un contrat de services, contrat dénonçable par les deux parties et permettant par avenants de réduire ou d’augmenter dans le temps les champs d’intervention externalisés.

Nous pensons les chirurgiens-dentistes libéraux suffisamment « pointus » pour adapter les besoins de leur cabinet à l’externalisation, qu’il s’agisse de secrétariat, des prises de rendez vous, de gestion comptable ou sociale, d’administration générale, ou d’entretien….

L’article paru le 5 avril 2017 dans la rubrique « Exercice professionnel » de cet hebdo professionnel.

Pour lire l’article, cliquer droit « ouvrir l’image dans un nouvel onglet »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Efcelead est une toute petite structure à forte culture « Service »;  nous souhaitons le rester, notre objectif est de maintenir la plus grande disponibilité, de n’opérer qu’avec un nombre restreint de clients, ceci afin de leur délivrer des prestations de qualité, dans des délais rapides et à un juste prix.   Pour illustrer notre positionnement, ce croisement entre deux axes : l’axe des coûts en ordonnée et l’axe de l’intégration-externalisation en abscisse. A chacun ensuite, la liberté de se faire une opinion.

Ce contenu a été publié dans EFCELEAD Notre Offre Conseil & Services, Gestion & Administration des cabinets dentaires.. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.