Consultant-formateur certifié : une expérience enrichissante.

image-6-molette-parmeQuand on est un opérationnel terrain et que l’on revêt le costume de consultant, il faut bien se l’avouer : il manque  parfois  certains outils pour se sentir à l’aise…

Issu d’un milieu marketing qui intellectualisait les démarches pour mieux les formaliser, je me suis retrouvé à former des chefs d’entreprises indépendantes dont le niveau d’intelligence était… très ( voire peut être trop) pragmatique. Entreprendre une démarche de certification RNCP pour devenir consultant et formateur me paraissait donc logique.

J’ai donc vogué vers cet objectif au SIPCA avec la promotion FC 13 . Cet organisme de formation accorde une certification RNCP niveau 2. J’y ai passé 4 mois plus 2 mois de stages (en réalité 5 semaines à l’Asfored, le centre de formation de l’édition livres).

Pour décrire cette formation , je n’ai toujours pas compris si elle permettait de devenir un consultant et formateur ou un formateur et accessoirement un consultant.        site                   J’y ai croisé des formateurs très pros : Jonathan LEVY, (méthodes pédagogiques), Christophe Parmentier (ingénierie de la formation et pédagogique), Aurore Descone             (apprendre à apprendre) , Béatrice Prévost (animations, prévention et gestion des conflits).

Mais aussi des formateurs au professionnalisme douteux…soit parce qu’ils mettaient du « psy » partout (Valerie M.)  ou pire un égo démesuré plein d’arrogance vis à vis des stagiaires (n’est-ce pas Mister T ???)

Etant le stagiaire le plus âgé et le plus diplômé, ces gens du SIPCA ne sont pas arrivés à me « formater ». J’y ai par contre beaucoup appris en matière de pédagogie, de méthodes d’apprentissage, et de formalisation des savoirs.

En dehors de son discours positif, ce que SIPCA ne dit pas en l’occurrence, c’est que la certification RNCP repose sur l’acquisition complète de 10 compétences .

Le jury peut n’accorder qu’une certification partielle. A 10 compétences, la certification est définitive, de 6 à 10 compétences elle est valable 5 ans, en dessous de 6 c’est l’échec….. Ce n’est pas la soutenance du mémoire de fin d’étude qui permet de décrocher le diplôme, mais le dossier de « scolarité »…. amis candidats, soyez donc prudents….car le fameux jury final (alors qu’on vous fait miroiter qu’il est indépendant) n’est autre que…. le SIPCA !

Si d’aventure vous avez raté 1 ou 2 ou 3 compétences, SIPCA vous proposera une validation des acquis par l’expérience aussi connue sous les initiales de VAE, (business is business).

Figurez vous que le tuteur de préparation de cette VAE n’est autre que Mister T……  Je suis resté un temps en contact avec mes collègues stagiaires, beaucoup sont retournés à leur métier d’origine, quelques uns se sont intégrés dans le monde de la formation. Séverine GEOFFROY a crée MODUL’AIR Formation et forme à l’usage du logiciel de réservation aérienne AMADEUS. Carol est ingénieur de formation transport à l’AFPA.

Rencontre en le savoir et l'apprentissage.

Une rencontre entre savoirs et apprentissage.

 

 

Ce contenu a été publié dans Histoires d'un pro, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.