Comptabilité de Cabinets dentaires : Ce qu’il faut retenir.

Image-logo-netBGrand livre, journal, balance, l’articulation de ces trois documents comptables n’est pas forcément claire. Raison de plus pour allumer la lanterne des éclaircissements. L’article suivant a pour objectif de fournir une vision synthétique de ce sujet.

Préambule : Les comptes fonctionnent  sur le principe de la double entrée emploi-ressource (Débit-Crédit). Une dépense fait fonctionner un compte de dépense et un compte de trésorerie ( caisse, CCP, Banque…)

1- JOURNAL & GRAND LIVRE : Ces deux documents  sont obligatoires.

Saisie-dépenses-sous-ciel
Enregistrement des écritures sous Ciel Compta libéral

Chaque mouvement de dépense ou de recette est enregistré dans le  Journal . On indiquera pour chaque mouvement le compte de destination. Ici c’est le logiciel Ciel qui est utilisé.  La compta du praticien dont je m’occupe  n’est pas sur l’ordinateur du cabinet,( ce qui n’exclut pas les sauvegardes régulières sur disque dur externe et DVD).

En fin d’exercice, il faudra passer des écritures de régularisation  sur certains postes. Sous Ciel ces opérations s’effectuent en opérations diverses car elles ne mouvementent ni compte de banque ni compte de caisse.

-a) Le praticien qui se déplace de son domicile à son cabinet  parce qu’il n’habite pas à côté de son cabinet pourra défalquer des frais de kilomètres (voiture/moto personnels ) tels qu’actualisés officiellement par l’administration fiscale. C’est un apport exploitant.             NB : A ce jour 18 mars 2014, le barème fiscal des coûts kilométriques bloqué depuis deux ans au même niveau, n’est pas paru.

– b) Celui qui utilisera sa machine à laver pour laver ses casaques, tenues, serviettes…. devra en évaluer le coût en utilisant le tarif d’une blanchisserie de proximité défalqué de la marge de cette dernière soit un coût valorisé à -30%. C’est un apport exploitant.

c) L’URSSAF qui appelle les cotisations Allocations familiales envoie en octobre un document de régularisation de cette charge estimée. Il faut donc recalculer la part de CSG déductible comme charge du Cabinet, de celle qui reste à la charge de l’exploitant et qui devient un prélèvement exploitant.

Nous développerons ces régularisations dans un article à venir

Le Grand Livre les classe par compte et calcule le solde de chaque compte.

PAge-Grand-livre

Extrait de Grand Livre comptable

2- LA BALANCE .

La balance n’est pas obligatoire mais utile. Elle reprend l’ensemble des  mouvements et soldes des comptes du grand livre.Balance-modèle-jpg

3- LE RESULTAT :

Résultat-comptable-jpg-démo

amc00083_piaget_mini

Rose « ‘Piaget »

Il  s’exprime par la différence entre les PRODUITS  et les CHARGES de l’année. En déduisant de ce résultat le montant des amortissements annuels, le praticien connaît le chiffre de sa 2035 et de sa déclaration personnelle de revenus (2042).

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Gestion & Administration des cabinets dentaires.. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.