BHV/Marais : ‘Un p’tit tour et puis s’en va…………….’

De passage dans le quartier, je me suis glissé dans le magasin de RIVOLI, ce lieu que j’ai arpenté professionnellement avec convictions pendant plus de 20 ans,  histoire de ‘sentir’ l’ambiance après toutes ces années.

Dans les étages, toujours une clientèle de retraités aux cheveux bien blancs……. une cible que les DG rénovateurs débarqués à partir de 1996 voulaient rajeunir;  cette fois des profls socialement un cran au dessus de la clientèle des « Bonnes Affaires ».    Normal, vu le contexte des marques présentes et installées façon ‘Galeries Lafayette’.                                                                                                   Je n’ai pas croisé de familles, de jeunes cadres, ni de bobos, … Au sous-sol, les vendeurs continuent à échanger entre eux comme si le client n’était pas là. C’est ainsi que j’ai pu apprécier discrètement des conversations en cours.  De bonnes raisons apparemment, si j’en crois les suites données à leur rencontre avec la Direction en place : Message qui aurait été délivré au personnel : « encore heureux que vous ayez un job, pas de participation encore cette année, si vous n’êtes pas contents allez voir ailleurs….dixit ce que j’ai ouï »

Surement pas le bon management pour motiver les troupes, surtout sur des objectifs de CA en décembre…. Une conclusion : C’est beau le progrès…., mais ce magasin est triste et froid (le thème Noël choisi par le magasin  est Mary POPPINS….. ??,)  alors, vite, à quand des vendeurs robots au BHV ? (30 nov 2018)

Ce contenu a été publié dans Années Bazar. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.